Révolutions arabes ou berbères? Aux armes berbères!

Publié le par lieutenantrahmani

Amazigh : L’homme Libre.

 « La terre n’est qu’un seul pays dont tous les hommes sont les citoyens, un seul village à la suite des découvertes scientifiques et de l’inter-dépendance indéniable des nations. On peut aimer tous les peuples du monde tout en aimant son propre pays. »

A.Rahmani

 

« Je ne suis ni athénien, ni grec, mais citoyen du monde. »

Socrate

 

Révolutions arabes ou berbères?

AUX ARMES BERBERES !

 

Voilà que l’Europe, l’Occident, les médias, les spécialistes du « monde arabe, » pas plus spécialistes que je suis Jésus, glorifient les « révolutions arabes ». Leur ignorance atteint la stupidité. Les seuls vrais arabes ont leur racine dans les trois-quarts de l’Arabie Saoudite. Les berbères sont les habitants de toute l’Afrique du nord, de l’Atlantique à la mer Rouge. Les Touaregs sont berbères, les coptes d’Egypte aussi. Il y eut des pharaons berbères, comme des empereurs romains, comme des papes catholiques.

 

Pourquoi inonder la planète de « révolutions ARABES » depuis que le plus petit peuple berbère (en nombre) tunisien a eu le courage de se révolter, de faire fuir la crapule Ben Ali et sa femme ?

 

Depuis 10 000 ans avant J.C l’Afrique du nord est berbère. Ibèromaurusiens et Capsiens ont généré leurs enfants, petits-enfants, etc.

 

Les berbères ont été les premiers peuples de la France. C/f « Les Berbères - nos ancêtres les Gaulois ou nos ancêtres les Berbères ? » ed.Trois Mondes.

 

Le criminel Bugeaud, 1830, a aussi cru que l’Algérie était arabe par-ce-que les kabyles faisaient la prière. Les ignorants confondent « Islam » et « arabe. » Dites aux iraniens musulmans, aux indonésiens musulmans à un peul, un touareg qu’ils sont arabes parce qu’ils sont musulmans ! Dites à un italien ou un allemand qu’il est français parce qu’il est chrétien. Dites à un coréen qu’il est japonais !

 

Plus ça va, plus les français se noient dans leur ignorance.

 

Les égyptiens ont évacué leur Moubarak « dollarisé » par les USA et Israël.

 

Il reste encore la Libye purement berbère et son salaud, clown, Khadafi avec ses deux fils aussi crapules que lui. Ce clown n’hésite pas à dire qu’il ira au bout de ses crimes jusqu’à la dernière goutte de sang de « son » peuple. Je souhaiterais pour lui non pas la condamnation à mort mais le bagne d’antan, Foum Tataouine, où il creusera des trous toute la journée avec ses fils à coups de fouet. La mort est trop douce, trop rapide pour lui. Les hommes qui fuient la Libye il faut les refouler chez eux, qu’ils se battent, qu’ils défendent leur pays et leur liberté. Il n’appartient pas aux occidentaux de le faire.

 

L’Algérie : Les prétendus généraux de mes couilles, des trabendos, pourriture de l’humanité et leur valet Bouteflika que n’aimait pas de Gaulle le comparant aux bouffons du roi.

 

Jeunes berbères vous avez des pieds, des bras, des têtes, montrez vos couilles à l’Algérie pillée, dirigée par des salauds de l’indépendance à nos jours. C’est trop long. En avant !

 

Le roi du Maroc que j’ai caressé tout petit au palais de son père Hassan II, s’exhibe avec son marmot sur un trône. Ce temps est fini.

 

Chleuhs, Tabors qui avez pris au poignard l’imprenable Mont Cassino en Italie alors que les alliés y avaient laissé leurs plumes. Qu’attendez-vous ? Oufkheir ? Il est mort trucidé par le père du roi actuel.

 

Aux armes berbères, Immaghizen, hommes libres ! Libérez vous-mêmes votre terre et ses richesses fabuleuses. Les américains, anglais, français reviennent pour le pétrole, les minerais, l’uranium. Le voulez-vous ?

 

Et vous français qu’attendez-vous ? Vivement au pouvoir la « Marinade » fille du « Lepenaliste des tortures », elle fera tant de cacas qu’elle précipitera la révolte tant attendue en France. Comme en Algérie.

 

Lieutenant A.Rahmani

Fondateur de l’Académie Berbère

Fondateur du Collège du Tiers-Monde

Fondateur de l’Université de l’Ignorance

 

 

Publié dans Académie Berbère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article