Opinion Amazigh, « l’homme libre » …N°5 de Abdelkader Rahmani, le 12 mai 2011

Publié le par lieutenantrahmani

 

L’actualité de Balzac à nos jours ! Où l’humanité semble se complaire et s’auto-entretenir dans la bassesse du comportement et du sentiment…aucun progrès civilisateur en deux siècles !

« La vérité est comme la mer, elle n’apparaît qu’une fois rejetée sur le rivage. Quel dommage qu’il faille tant de naufrages pour enfin l’apercevoir. » Abdelkader Rahmani.

 

 

« Code des gens honnêtes,

Ou

l’art de ne pas être dupe des fripons »

 

d’Honoré de Balzac (1825)

 

 

-« La vie peut être considérée comme un combat perpétuel entre les riches et les pauvres. »

 

-« Faire voir la nature humaine sous un aspect triste. »

 

-« Le cœur humain est un pays perdu. »

 

-« Ils n’ont pas étudié cette diversité de langages que parlent les yeux, la démarche, les gestes. »

 

-« La société ne donne même pas de pain à tous ceux qui ont faim, et quand ils n’ont aucun moyen d’en gagner, que voulez-vous qu’ils fassent ? Mais bien plus, le jour où la masse des malheureux sera plus forte que la masse des riches, l’état social sera tout autrement établi et en ce moment l’Angleterre est menacée d’une révolution de ce genre. »

 

-« Actuellement l’argent est tout, celui qui a de l’argent est maitre de tout. »

 

-« Que de professions reposent sur la mauvaise foi, le vol et le  crime. »

 

 

L’appétit de l’argent et du pouvoir altérant les rapports des Hommes entre eux et poussant les civilisations à l’inévitable décadence et aux crimes contre l’humanité, seront-ils éternellement un guide pour l’humanité?

 

Faudra-t-il attendre encore deux siècles pour noter un quelconque progrès ? Ou bien l’humanité entreprendra-t-elle aujourd’hui les efforts nécessaires pour accéder à la sagesse des individus et des sociétés ?

 

Et toi lecteur dans tout ça, quel est ton choix de vie ? Ton degré d’honnêteté ? Comment utilises-tu ta profession ? Quel est ton choix de civilisation ? Car l’honnêteté sans faille, la probité, l’humilité dans la fonction sont des vertus civilisatrices, une noblesse pour l’individu et un levier pour les sociétés. Ne te plains pas de la décadence de ta société si tu n’es pas impeccablement honnête toi-même, et si tu laisses élire, comme aujourd’hui en France, des prédateurs dans tous les domaines pour chefs !

Publié dans Lieutenant Rahmani

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

e.sourisseau 24/05/2011 16:31


Enfin des informations sur le lieutenant Rahmani ! bonne continuation à toute l'équipe, Emmanuelle