Opinion Amazigh, « l’homme libre » …N°3

Publié le par lieutenantrahmani

 

Opinion Amazigh, « l’homme libre » …N°3

de Abdelkader Rahmani, le 15 avril 2011

 

Amazigh : L’homme Libre.  « La terre n’est qu’un seul pays dont tous les hommes sont les citoyens, un seul village à la suite des découvertes scientifiques et de l’inter-dépendance indéniable des nations. On peut aimer tous les peuples du monde tout en aimant son propre pays. » A.Rahmani

 

 

"Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc de France, doit, partout où il peut, apporter son aide à Israël. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques. En somme, dans mes fonctions et dans ma vie de tous les jours, à travers l’ensemble de mes actions, j’essaie d’apporter ma modeste pierre à la construction d’Israël ». Déclaration sur « Europe 1 », en 1991. Dominique Strauss Kahn

 

 

De Dominique Novion et Alassane Ouattara

 

Dominique Novion Ouattara, d’origine juive séfarade nait le 16 septembre 1953 à Constantine (Algérie) Elle est de nationalité française, épouse en 1973 le professeur du lycée technique  d’Abidjan, très âgé, le professeur Folleroux. Elle le trompe avec son ami Bamba Vamoussa, ministre de l’éducation ivoirienne de 1990 à 1993, puis avec le gouverneur de la B.C.E.A.O (Banque Centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest) Abdoulay Fadiga.

 

Intrigante, elle créé en 1979 l’A.I.C.I (société immobilière), structure qui gère le patrimoine présidentiel ivoirien, qu’elle détourne à son profit.

 

Comme en son temps son coreligionnaire Bacri détournant à son profit l’emprunt fait par Napoléon pour ses campagnes au Dey d’Alger.

 

Par Fadiga elle devient la maîtresse d’Alassane Dramane Ouattara, ADO, vice-président de la B.C.E.A.O à Dakar pour le compte de la Haute-Volta (Burkina Faso) poste qu’il occupe de janvier 1983 à octobre 1984. Puis de 1984 à 1988 Directeur du département Afrique au FMI, à Washington. Après la mort de Fadiga (11-10-1988) il rentre en Côte d’Ivoire, où par les intrigues de Dominique Novion il est nommé Gouverneur de l’institution bancaire pour la Côte d’Ivoire (octobre 1988 à décembre 1993.)

 

Pendant ce temps là Dominique Novion s’éclate à Paris, 16ème arrondissement, puis à Canne et en Europe, gérant 200 immeubles parisiens…

 

Le président d’alors, le crapuleux Houphouët-Boigny en tomba amoureux… Elle fit alors nommer son amant ADO, Président du comité Interministériel de Relance de l’Economie Ivoirienne. (avril 1990.) Puis elle épousa ADO en octobre 1990. Au grand chagrin Houphouët qui se laisse pourtant encore influencer, et nomme ADO premier ministre.

 

Directeur adjoint du FMI de juillet 1994 à juillet 1999, ADO en profite pour créer à Washington l’Institut International pour l’Afrique (I.I.A) Et Dominique Novion-Ouattara en profite pour acquérir la franchise coiffure et cosmétiques « Jacques Dessange » pour les Etats-Unis.

 

La fortune du couple abreuve leurs comptes bancaires, et pour les cacher, la « putain dangereuse » de Côte d’Ivoire créa en 1998 la fondation « Children of Africa. »

 

 

 

De Nicolas Hulot

 

Nicolas Hulot, « mulot de l’écologie, » et Jean-Louis Borloo, alias « berlingot, » complices de la colonisation israélienne, organisateurs du salon « planète mode d’emploi » qui s’est tenu à Paris, porte de Versailles, du 24 au 27 septembre 2009. (Source Campagne « BDS », Boycotte-Désinvestissements-Sanctions.)

 

Salon placé sous l’égide du gouvernement français et notamment du ministre de l’écologie Berlingot et de la fondation Nicolas Mulot. Invité à leur salon, l’organisme Keren Kayemth leisraël (KKL.)

 

Tout juif du monde, vivant n’importe où de Tombouctou au Canada peut recevoir de la terre du KKL, sans même venir en Israël, alors qu’un « citoyen » palestinien d’Israël, dont les ancêtres ont vécu des centaines voir des millions d’années sur cette terre, ne peut acquérir un simple appartement pour sa famille. C’est une discrimination raciste institutionnalisée et menée à grande échelle.

 

En Israël les citoyens palestiniens n’ont pas accès aux mêmes droits que les juifs, des villages entiers n’ont aucun service public bien qu’ils paient leurs impôts.

 

Détestable similitude avec la colonisation française en Algérie…Mais au diable les palestiniens, c’est l’écologie médiatique qui compte pour le mulot de l’écologie, et le blé que ça rapporte ! Outre son salaire mensuel à TF1 de 30 000 €, la star écolo engrange de confortables dividendes, gérés par une SARL discrète, Eole Conseil, créée en 1990...

 

Publié dans Lieutenant Rahmani

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article