Opinion Amazigh, « l’homme libre »…N°1

Publié le par lieutenantrahmani

Opinion Amazigh, « l’homme libre »…N°1

de Abdelkader Rahmani, le 22 mars 2011

 

La déclaration universelle des droits de l’homme votée en 1948 par les Nations-Unies reconnaît à chacun le droit de s’exprimer par écrit et de répandre ses opinions.

 

"Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc de France, doit, partout où il peut, apporter son aide à Israël. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques. En somme, dans mes fonctions et dans ma vie de tous les jours, à travers l’ensemble de mes actions, j’essaie d’apporter ma modeste pierre à la construction d’Israël ». Dominique Strauss Kahn, déclaration sur « Europe 1 », 1991.

 

 

 

 

Pour le vampire, le satyre, le criminel, le clown et ses 2 fils c’est fini. Le Kadhafi a dit qu’il résistera jusqu’à la dernière goutte de sang de « son » peuple !

 

Pour Ben-Ali, Moubarak, Khadafi, Bouteflika et ses ordures de généraux en Algérie, il faut rétablir les travaux forcés à perpétuité. Le bagne où ces salopards expieront leurs crimes qu’on leur rappellera tous les jours.

 

Le petit peuple de Tunisie a révolutionné le monde. Je lui voue toute ma reconnaissance. Son exemple sera suivi au Moyen-Orient contre la « shoah » des palestiniens, en Afrique, aux Etats-Unis, en Europe où il y a aussi des criminels qui trompent et exploitent le peuple.

 

En France la république bananière où son président, ses ministres, et parlementaires touchent des salaires exorbitants et des indemnités secrètes. Où leur immunité leur permet d’en croquer sans passer en justice.

 

Alors que la France se gargarise avec ses trois mots ; Liberté-Egalité-Fraternité, un président, un ministre, un député devrait se soumettre à l’Egalité avec les citoyens.

 

Qu’est-ce que l’identité française ? Où la trouve-t-on ? Pas chez l’auvergnat Hortefeu aux « fesses », nomade Burgonde, ni chez le séfarade Eric Besson qui a finalement baissé son son plutôt pro-sioniste. Que sont Alain Finkielkraut, crotte d’Israël, Bernard Henri Levy, dont on ri,t de son costume israèlien.

 

Dimanche 6 mars. Michel Drucker avait Enrico Macias pour principal invité qui, lorsqu’Israël massacrait les palestiniens et les libanais a déclaré « je soutiens Israël ! » J’étais touché par ses chansons sur le drame de l’Algérie. Nous nous connaissions au lycée de Constantine. J’ai soutenu son désir de venir chanter à Alger en 1963. Je me suis heurté à « l’arabe » Ben Bella…pas plus arabe que je suis suédois !

 

Ce B.B devrait aussi subir le bagne. Sa présidence a perdu l’Algérie pour longtemps.

 

Une Algérie immensément riche par ses ressources naturelles, pétrole, gaz, minerais. 1er producteur de blé pour Rome et la France sous la colonisation. Elle a donné de l’argent et des chevaux pour la Grande Armée de Napoléon.

 

La France s’obstinera à refuser de rembourser ses dettes à l’Algérie. Finalement le négociateur nommé par l’Algérie, le juif Cohen-Bacri, réussit l’exploit d’empocher le magot et de prendre la poudre d’escampette ! S’en suivit le « coup de l’éventail » au consul de France qui donna à la France le prétexte de débarquer, d’effacer ses dettes et de piller le trésor d’Alger ! C’était une vaste fumisterie, un mensonge historique.

 

Tout comme la fameuse bataille de Poitier du teuton qui était un bandit, bâtard évadé de prison, pillant toutes les abbayes de France. Son « identité française » est similaire à Sarkozy, Hortefeu, Besson, Copé, Kouchner, Minc, Woerth, Alliot-Marie…et tant d’autres célébrités du pouvoir corrompu.

 

Mais revenons aux révolutions tunisienne, égyptienne, libyenne qui ont trop tardées. Je me souviens avoir reçu deux ministres de Khadafi qui me demandaient comment faire pour renverser le pouvoir. Comme B.B, Khadafi l’ignorant déclarait la Lybie « arabe » alors qu’elle est justement le foyer Berbère. Retourner à l’histoire de l’antiquité nous en donne évidement la preuve. Les arabes ont été des envahisseurs, come les romains, les vandales, les français.

 

 

 

Publié dans Lieutenant Rahmani

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article